Publié le 22 août 2012
Tags : VIDEOS , DIFANGA

Cet article sur Facebook

Podcast Radio Laser


DIFANGA


INTERVIEW :

Mon père écoutait beaucoup de Reggae comme Culture,
Burning Spear, Alpha Blondy...

j’ai l’impression de toujours
avoir connu cette musique.
J’ai également berçé dans la Soul avec des artistes comme Otis, James Brown, Marvin Gaye

[*Et c’est tout naturellement que je me suis mis à chanter
Je chantais toutes les mélodies qui me plaisait.
Mais c’est vraiement plus tard que j’ai eu la volonter
de chanter serieusement, je ne me voyait pas chanter la pluie et le beau temp*]

Je pense qu’il me fallait connaitre un minimum la vie pour pouvoir éxprimer
certaines émotions, c’est donc à l’age de 18 ans que j’ai écris mes premières chansons

Chanter pour moi c’est apporter un éspoir, un réconfort une bonne vibration aux autres.

Ma première chanson c’était "Imaginez si nous étions frère"...
J’aurai pu chanter autres chose que du reggae, mais c’est vraiement le coté spirituel
mystique qui me rattache au reggae, il est la voix du peuple, du pauvre de l’oprimée

C’est pour ces raisons que j’ai toujours eu un gros faible pour le Reggae
Jai grandi dans le 19ème arrondissement à Paris dans une cité.
Et je peux dire meme si ca fait qulichet que c’est la musique qui m’a sortie de la rue

La plus par des potes de ma génération sont mort ou en prisons
C’est aussi pour dénoncer toute cette machination qui fait que certains destins sont
déja tracé que je chante et je dénonce.

Chanter pour moi c’est parler pour tout c’est gens là qu’on ignore et qu’on entendra jamais
Je remercie Dieu d’avoir eu une bonne éducation et que meme si c’était dur nous n’avons jamais manqué de rien.

[*J’ai toujours chanté l’Amour avec un grand "A" il est pour moi une immense source d’inspiration.*]

Encore plus depuis que je suis père de famille ma pensée va vers les enfants ceux qui seront l’avenir de demain et pout eux je me suis fixé un défit :

" REMETTRE L’AMOUR AU GOUT DU JOUR"